Le vendeur à l’ère du digital

On ne naît pas vendeur, on le devient !

Alors bien sûr, de toutes les qualités qui font un bon vendeur, certains arrivent au monde déjà bien dotés, assez doués et ils ont moins de chemin à parcourir. La vie est injuste !

Souvent on met au poste de vendeur quelqu’un qui connaît bien le produit mais qui n’a jamais appris le métier! Et ensuite on passe manager le meilleur vendeur… (mais c’est un autre problème!)

Application Uber
Application Uber

Et le métier de vendeur a changé à l’ère du digital!

Les fondamentaux sont nécessaires aux jeunes qui débutent et le digital est indispensable pour les vendeurs expérimentés.

Il y a de vieilles recettes qui fonctionnent toujours pour trouver ses premiers clients et les trouver vite. Et le digital est maintenant indispensable pour faire décoller son chiffre d’affaires.

On ne naît pas vendeur, on le devient!

Et c’est une bonne nouvelle!

Il faut combiner le meilleur des deux mondes, l’ancien et le nouveau. Connaître les bonnes vieilles techniques de vente, celles qui marchent depuis la nuit des temps, celles qui fonctionneront toujours, et comprendre le monde d’aujourd’hui, profiter de la digitalisation, saisir les opportunités offertes par les nouvelles technologies !

Les 15 qualités du bon vendeur depuis la nuit des temps

1.1 Attitude :

parce que la lumière va plus vite que le son, donc avant même que vous ne parliez votre corps s’exprime, votre posture vous trahit.

1.2 Bonnes Manières :

un acronyme très simple SBAM, ce sont les « mots magiques » que vos parents ont du certainement vous apprendre : S’il vous plaît, Bonjour, Au revoir, Merci

1.3 Charisme :

exprimez-vous, soyez entendu, écouté, ne restez pas dans le coin de la pièce

2.1 Ecoute active :

écouter ce n’est pas qu’entendre. Et l’écoute active c’est écouter, poser des questions et reformuler pour s’assurer que l’on a bien compris

2.2 Curiosité :

l’intérêt pour ce qui est nouveau, différent, l’autre

2.3 Adaptation :

savoir s’adapter à son interlocuteur, utiliser son vocabulaire pour mieux le comprendre et être mieux compris

 

3.1 Technique de vente :

il y a des techniques à connaître et à utiliser pour vendre

3.2 Rigueur :

ce n’est qu’en faisant ce que l’on dit et en tenant ses promesses que l’on peut créer la confiance

3.3 Honnêteté :

et l’on vend on gens qui ont confiance. Votre réputation, surtout mauvaise, risque de se faire très vite. Alors ayez tendance à vendre plus que ce que vous promettez, pas l’inverse!

 

4.1 Communication :

Savoir s’exprimer clairement, être à l’aise pour communiquer

4.2 Persuasion :

pouvoir construire son argumentaire, planifier son discours pour convaincre son interlocuteur

4.3 Relationnel :

créer un réseau autour de soir, savoir facilement tisser des liens

 

5.1 Ténacité :

ne pas abandonner, jamais. Le bon vendeur est celui qui essaye de passer par la fenêtre lorsqu’on lui ferme la porte, n’est-ce pas?

5.2 Optimisme :

voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Voir le bon côté des choses. Se dire que cela ira mieux demain.

5.3 Créativité :

c’est ce qui fait la différence entre un bon et un excellent vendeur. Trouver des solutions « hors du cadre », originales, inventives

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :